28 mai 2020 4 28 /05 /mai /2020 17:10

 

Des creux et des bosses

à l'abri du soleil

sous les feuillages ombragés

10 km à 5,2 km/h

 

Sous l'oeil bienveillant

de Notre Dame de la protection 

 

 

Digne représentation de la beauté, la créativité et la fécondité,

les 3 "grâces" se reposent...

ah c'est dur dur le déconfinement ! 

 

Velouté de fanes de radis, magret et riz soufflé

 

1 gros oignon (120 g env.)

160 g de pommes de terre

1 gousse d'ail

20 g de beurre, coupé en dés

200 g de fanes de radis

450 g d'eau

du sel

du poivre moulu

120 g de crème liquide 30-40% m.g.

12 radis roses

16 tranches de magret de canard fumé

2 galettes de riz soufflé

 

Pelez l’oignon et les pommes de terre et coupez-les en petits morceaux.

Pelez et dégermez l’ail

Mettez l’oignon et l’ail dans le bol du Thermomix, mixez 5sec/vit5. Raclez les parois du bol.

Ajoutez le beurre et faites cuire 5mn/120°/vit lente sans gobelet

Ajoutez les fanes de radis, les pommes de terre, l’eau, du sel, du poivre et la crème puis faites cuire 25mn/110°/vit1.

Pendant ce temps coupez les radis en rondelles, retirez le gras des tanches de magret puis émincez-les.

Emiettez les galettes de riz et réservez.

Mixez 1mn/vit8 en augmentant progressivement la vitesse.

Servez le veloute de fanes dans des bols et répartissez les tranches de radis et le magret fume, parsemez de galette de riz et servez.

 

15 novembre 2018 4 15 /11 /novembre /2018 09:45

Tordouet fut pendant longtemps un village de tisserands ou était fabriqué le célèbre "froc de Tordouet" pièce de laine tissée, épaisse et résistante, utilisée pour tisser les tenues des ouvriers et commerçants de la région. Chaque ferme possédait un métier à tisser pour compléter les revenus du travail agricole.

10 km à 4,8 km/h

 

 

 

L'oratoire dédié à la vierge fut construit par les villageois après la guerre de 1870 à la suite d'un voeu fait à Marie par les habitants si elle préservait le village des Prussiens, d'où son nom ND de Protection.

 

 

Tajine d’agneau aux 5 épices et navets glacés au gingembre et safran

 

6 souris d’agneau

50 cl d’eau

10 g de 5 épices

4 gousses d’ail

10 cl d’huile d’olive

3 navets longs

3 oignons

20 g de beurre doux

30 g de gingembre frais

20 g de sucre semoule

1 g de safran

6 pincées de fleur de sel

Désossez les souris d’agneau puis coupez-les en gros cubes (2 cm de côté). Épluchez les oignons et ciselez-les finement. Ils serviront de liant à la sauce. Épluchez l’ail et hachez-le finement.

Dans une cocotte, faites dorer à feu vif les morceaux de viande dans de l’huile avec un peu de sel. Retirez les morceaux lorsqu’ils sont dorés. Mettez dans le même plat les oignons et l’ail hachés à feu assez doux. Ils ne doivent pas brûler. Ajoutez enfin les épices, laissez cuire une ou deux minutes, et enfin, versez l’eau (1/2 litre).

Mélangez le tout soigneusement et remettez les morceaux de viande. Laissez ensuite mijoter pendant 1 h environ.

Épluchez les navets et coupez-les en palets de 2 cm. Épluchez le gingembre et coupez-le en fines lamelles. Dans une poêle, placez les palets de navets et mouillez avec de l’eau jusqu’à’ à hauteur. Ajoutez le beurre, le sel, le sucre, le safran et le gingembre. Découpez un papier sulfurisé à la taille de la poêle, faites-y quelques trous et couvrez. Laissez cuire jusqu’à complète évaporation de l’eau.

Disposez les morceaux de viande dans des assiettes creuses et ajoutez les navets, c’est prêt ! Vous pouvez aussi ler dresser dans des mini cocottes légèrement préchauffées au four.