6 février 2020 4 06 /02 /février /2020 18:38

parcours

 

Grand beau ! ciel bleu !      13 km à 5,6 km/h

 

 

 

 

les "Z'Ornais" fier de leur panneau

 

Coquelets rôtis au citron et au thym

 

2 coquelets vidés et bridés

1 botte d'oignons blancs

1 citron non traité

2 brins de thym

2 c. à soupe d'huile d'olive

sel et poivre

 

Préchauffez le four 220°.

Epluchez les oignons en conservant le début de la tige verte. Lavez le citron en le brossant sous l'eau chaude. Détaillez-le en rondelles. Salez et poivrez l'intérieur des coquelets, répartissez dans chacun d'eux les rondelles de citron et le thym émietté.

Disposez les coquelets dans un plat, entourez d'oignons. Salez, poivrez et arrosez le tout d'huile d'olive. Ajoutez un verre d'eau et enfournez. Laissez dorer les coquelets pendant 25 min en les retournant en cours de cuisson et en les arrosant régulièrement. La recette terminée, servez-la dans un plat de service et dégustez.

 

4 février 2020 2 04 /02 /février /2020 15:53

 

10 km à 4,9 km/h

pour ce tour des 4 calvaires.

Y' a beaucoup beaucoup d'eau

dans les chemins !

 

 

 

 

 

 

 

Pilaf de quinoa au poulet et petits légumes

 

1 oignon, coupé en quatre

2 carottes, coupées en morceaux

400 g de blanc de poulet, coupé en dés (2 cm)

2 c. à soupe d'huile d'olive

du sel

du poivre moulu

220 g de quinoa, rincé à travers une passoire à mailles fines

350 g d'eau chaude environ ou 1,5 fois le volume de quinoa

3 mini navets, pelés et coupés en tranches fines

150 g de petits pois frais

4 brins de ciboulette fraîche, ciselés

 

Mettez l’oignon et la carotte dans le bol, hachez les 5sec/vit5. Raclez les parois du bol.

Ajoutez les dés de poulet et l’huile, salez et poivrez puis faites rissoler 3mn/100°/à l’envers/vit1 / sans gobelet.

Rincez le quinoa à travers une passoire à mailles fines puis versez dans le bol avec 1,5 fois son volume d’eau chaude.

Ajoutez les navets et les petits pois puis faites cuire 7mn/100°/vit1/ à l’envers

Mélangez avec la spatule et prolongez la cuisson 8mn/100°/vit1/ à l’envers

Réservez 2 mn dans le bol pour laisser gonfler le quinoa, puis transvasez dans un plat  et parsemez de ciboulette.

 

30 janvier 2020 4 30 /01 /janvier /2020 15:47

 

13,5 km à 5,2 km

avec beaucoup de boue,

d'égarements et de retrouvailles.

 

 

 

 

 

 

 

Parmentier de canard confit et panais, crumble parmesan

 

Panais : 1 kg

Pomme de terre à chair farineuse : 200 g

Eau : 80 cl

Lait 1/2 écrémé : 20 cl

Gros sel : 10 g

Crème liquide entière : 15 cl

Beurre doux : 50 g

Sel fin : 6 pincées

Moulin à poivre : 6 tours

Beurre doux : 50 g

Farine de blé : 50 g

Poudre d'amande : 50 g

Parmigiano Reggiano râpé : 50 g

Cuisses de canard confites : 6 pièces

Echalotes : 3

Vin rouge : 15 cl

Huile d'olive : 3 cl

Sel fin : 6 pincées

Moulin à poivre : 6 tours

 

Pour la garniture

Préchauffer le four à 200 °C (th.7).

Éplucher les panais et les pommes de terre, puis les couper en fines lamelles.

Les mettre ensuite dans un mélange de lait et d'eau froide, porter à ébullition puis saler. S'assurer de la cuisson en piquant les légumes : ils ne doivent pas rester collés à la pointe du couteau mais doivent retomber immédiatement.

Égoutter les légumes et les remettre dans la casserole, puis les écraser à l'aide d'un presse-purée ou d'un fouet. Détendre légèrement la purée avec le beurre et la crème afin d'obtenir une texture moelleuse. Rectifier ensuite l'assaisonnement.

 

Pour le crumble

Dans un bol, réunir la farine, le beurre, le parmesan râpé et la poudre d'amande, puis malaxer le tout à la main. Émietter ensuite grossièrement cette pâte sur une plaque de cuisson et enfourner à 200 °C pendant environ 10 min, jusqu'à obtenir une coloration dorée.

 

Pour la viande

Éplucher les échalotes et les ciseler finement.

Désosser les cuisses de canard confites, puis les effilocher en gros morceaux à la main.

Mettre un filet d'huile d'olive dans une cocotte départ à froid, puis faire suer les échalotes avec une pincée de sel. Ajouter les cuisses effilochées, puis verser le vin rouge et laisser réduire jusqu'à évaporation du liquide (environ 5 min). Rectifier l'assaisonnement avec le sel et le poivre.

 

Dans des cercles individuels, déposer une couche de cuisses de canard et la surmonter d'un peu d'écrasée de panais, puis renouveler l'opération. Terminer par le crumble émietté par-dessus.

 

28 janvier 2020 2 28 /01 /janvier /2020 15:41

 

11,5 km à 5,3 km/h

guidés par Bernard et ses petites fiches éclairés par de magnifiques arc en ciel.

 

 

Truites lardées au romarin

 

La farce

60 g d'amandes décortiquées

4 tranches fines de poitrine de porc, désossée et découennée, coupées en morceaux (3 cm)

40 g d'oignon, coupé en trois

10 g de gingembre frais, coupé en morceaux (1 cm)

10 g de beurre

sel

poivre moulu

 

Les truites

4 truites, vidées et nettoyées -250-270 g)

12 tranches fines de poitrine de porc, désossée et découennée

2 c. à soupe d'huile d'olive

1 brin de romarin frais, équeuté

 

La sauce

5 g de gingembre frais, pelé et coupé en morceaux (1 cm)

5 c. à soupe de vin blanc

3 c. à soupe de jus de citron

1 c. à soupe de vinaigre balsamique

1 c. à soupe de sauce de soja

1 c. à café de sucre en poudre

 

Préparez la farce en mettant les amandes dans le bol. Mixez 6sec/vit5. Raclez les parois et mixez de nouveau 6sec/vit7 puis réservez.

Dans un bol non rincé, mettez les morceaux de poitrine, d’oignons et de gingembre, mixez 10sec/vit5.

Ajoutez le beurre et faites cuire 6mn/120°/vit1, 30 sec ; avant la fin, versez les amandes par l’ouverture du couvercle, salez et poivrez.

Préchauffez le four à 180°. Farcissez les truites de ce mélange, puis entourez chaque poisson de 3 tranches de poitrine.

Déposez-les dans un plat, arrosez d’huile d’olive et parsemez de romarin. Faites cuire au four 20 mn.

Préparez la sauce en mettant dans le bol, le gingembre, le vin blanc, le vinaigre balsamique, le jus de citron, la sauce soja et le sucre. Mixez 10sec/vit5, puis faites cuire 5 mn/90°/vit5.

Versez la sauce dans une saucière et servez la avec les truites.

 

27 janvier 2020 1 27 /01 /janvier /2020 15:36

 

10 km à 4.8 km/h

sous quelques averses de grêle

On sort les capuchons!

 

 

 

 

 

Croissants feuilletés au saumon pour l'apéro

 

1 pâte feuilletée

100 g de saumon ou truite fumée

100 g de fromage frais aux herbes

1 jaune d'œuf pour dorer

 

Découpez la pâte feuilletée en 16 parts.

Déposez un petit bout de saumon à chaque extrémité, puis un peu de fromage frais aux herbes.

Poivrez si vous le souhaitez mais ne salez pas!

Mouillez avec un peu d'eau le centre pour que ça se ferme bien.

Roulez les parts en partant du bout externe pour une forme de croissant, et déposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

 

Etalez du jaune d'œuf au pinceau pour la dorure.

Enfournez pour 15-20 min à 180°C, jusqu'à ce que ce soit bien doré!

 

21 janvier 2020 2 21 /01 /janvier /2020 17:40

 

 

un brin de soleil et

les résolutions de début d'année:

nous sommes une vingtaine à sillonner

les 10 km à 5 km/h

et déjà les premières primevères

 

 

 

Cocotte de légumes anciens glacés au miel

 

250g de jus d’oranges fraîchement pressées

50g de miel

1 càc rase de gingembre moulu

500g d’eau

600g de légumes anciens pelés et coupés en morceaux :topinambours, navets, panais, carottes…

6 brins de thym

le zeste râpé d’une orange bio

40g de beurre

Sel poivre

 

Mettez le jus d’orange, le miel et le gingembre dans le bol et mixez 10sec/vit4. Réservez

Versez 500g d’eau dans le bol non rincé.

Placez les légumes anciens, le thym et le zeste d’orange dans le varoma et faites cuire20mn/varoma/vit1

Dans la poêle, faites fondre le beurre à feu moyen, ajoutez les légumes et faites dorer5 mn de tous les cotes en remuant régulièrement.

Ajoutez le jus d’orange réservé et poursuivez la cuisson 5 mn

Salez, poivrez et servez chaud avec par exemple une viande rôtie.

 

17 janvier 2020 5 17 /01 /janvier /2020 09:52

 

9 km à 5,3 km/h, un peu de gadoue mais pas trop; on se dépêche car après il y a galette le le vin chaud de Jean!

 

 

 

 

 

Salsifis au beurre noisette et œuf mollet frit

Œufs : 4 pièces

Salsifis frais : 400 g

Farine de blé : 30 g

Citron jaune : 1 pièce

Moulin à poivre : 6 tours

Sel fin : 6 pincées

Eau : 2 l

Beurre doux : 60 g

Œufs : 2 pièces

Farine de blé : 100 g

Chapelure panko : 60 g

Poudre de noisette : 30 g

Huile de noisette : 1 cl

Vinaigre balsamique blanc : 3 cl

Pousse(s) d'épinard : 50 g

Pousse(s) d'alfalfa : 20 g

 

Les salsifis

Éplucher les salsifis et les tailler tous à la même longueur, puis les conserver dans de l'eau fraîche.

Réaliser un blanc : mélanger la farine avec un peu d'eau froide, puis mettre 1 litre d'eau à bouillir avec le jus de citron.

Cuire les salsifis à petits frémissements dans le blanc pendant 20 min environ, puis les débarrasser. Faire chauffer 20 g de beurre dans une poêle jusqu'à coloration noisette. Déposer alors les salsifis et les rouler dans le beurre afin de les en enrober. Saler et poivrer, puis réserver.

Les œufs

Porter de l'eau à ébullition dans une casserole. Déposer ensuite les œufs délicatement et les cuire pendant 5 min, puis les débarrasser dans de l'eau glacée pour stopper la cuisson.

Une fois les œufs complètement refroidis, les écaler délicatement puis les réserver sur un linge.

La panure à l'anglaise

Préparer 3 plats distincts avec la farine, l'œuf battu et le mélange chapelure-poudre de noisette.

Rouler doucement les œufs dans la farine, puis dans l'œuf et enfin dans la chapelure. Réserver.

Faire chauffer le reste de beurre dans une poêle et lorsqu'il est mousseux, déposer l'œuf et l'arroser régulièrement de beurre à l'aide d'une cuillère (il doit être doré de façon homogène). Le réserver ensuite sur un papier absorbant.

Le dressage

Disposer les salsifis en long dans une assiette, puis former un nid de pousses d'épinards assaisonnées de vinaigrette. Déposer enfin l'œuf mollet dessus et le parsemer de quelques pousses d'alfalfa.

 

14 janvier 2020 2 14 /01 /janvier /2020 17:38

 

Un petit crachin a découragé les frileux, mais la pluie se calme et à 6 nous parcourons

14 km à 5,4 km/h

sur de très jolis chemins.

 

Confiture d'oranges gourmande

 

1,2 kg de chair et de jus d'oranges sans pépins ni membranes

1 kg de sucre gélifiant

5 cl de Rhum

 

Éplucher les oranges sans laisser de peau blanche.

Les couper en morceaux et retirer pépins et membranes.

Les peser.

Émincer très finement les écorces d'une ou deux oranges préalablement bien nettoyées et brossées.

Émincer très finement les écorces d'une ou deux oranges préalablement bien nettoyées et brossées.

 

Mélanger les oranges préparées, le sucre et les zestes dans la bassine à confiture.

Porter à ébullition. A partir de ce moment, compter le temps de cuisson : 7 minutes

Maintenir un feu vif et remuer souvent.

En fin de cuisson, ajouter et mélanger le Rhum à la confiture.

Vérifier la cuisson en versant quelques gouttes sur une assiette froide puis pencher l’assiette. La confiture doit couler doucement.

Écumer et mettre en pots sans attendre. Laisser refroidir pots retournés.

 

9 janvier 2020 4 09 /01 /janvier /2020 18:04

 

 Les prévisions de pluie et de vent nous incitent à un petit changement dans notre programme, nous allons au Billot pour être plus à l'abri.

On prend quand même une belle ondée au long de ces 10,7 km à 5,1 km/h.

 

Gâteau invisible aux pommes

 

2 œufs

50g de sucre

20g de beurre

10cl de lait

70g de farine

1 sachet de levure chimique

1 pincée de sel

6 pommes

 

Dans un saladier, fouetter les œufs et le sucre pour faire blanchir.

Ajouter le beurre fondu et le lait, mélanger.

Ajouter le mélange farine, levure et sel tamisé, mélanger.

Peler les pommes et les couper en tranches fines à l’aide d’une mandoline.

Mettre dans le mélange précédent rapidement.

Verser la préparation dans un moule beurré.

Cuire 40min à 180°C.

Laisser refroidir et saupoudrer de sucre glace.

 

7 janvier 2020 2 07 /01 /janvier /2020 17:49

Pour cette nouvelle année, un beau circuit de 12,3 km à 5,3 km/h

 

Cabillaud aux vapeurs d’agrumes et fleurons en pâte feuilletée

 

Les fleurons en pâte feuilletée

200 g de beurre doux préalablement congelé en petits morceaux

200 g de farine de blé et un peu pour fariner

90 g d'eau froide

½ c. à café de sel

 

Le cabillaud aux agrumes

160 g de poireau coupé en morceaux

90 g de céleri-rave coupé en morceaux

200 g de carottes coupé en morceaux

 

6 pincées de sel à ajuster en fonction des goûts

2 pincées de poivre blanc moulu à ajuster en fonction des goûts

1 œuf battu

1 c. à soupe de graines de sésame (facultatif)

le zeste de 2 oranges non traitées

le zeste de 2 citrons non traités

200 g de riz

2 échalotes coupées en deux

800 g d'eau

400 g de filets de cabillaud (4 filets)

80 g de crème fraîche

 

Les fleurons en pâte feuilletée

Mettre le beurre, la farine, l'eau froide et le sel dans le bol, puis mélanger 20 sec/vitesse 6. Retirer la pâte du bol, la façonner en boule et l'aplatir en un carré approximatif à l'aide d'un rouleau à pâtisserie. L'envelopper ensuite de film alimentaire et réfrigérer 20 minutes. Nettoyer le bol.

Déballer la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. A l’aide d’un rouleau à pâtisserie, l’abaisser en un rectangle dont la longueur fait 3 fois la largeur (60 x 20 cm). Plier la pâte en trois et la faire pivoter d'un quart de tour de manière à avoir le pli sur la gauche. Répéter l'opération complète deux fois, puis réfrigérer à nouveau 20 minutes avant utilisation ou placer au congélateur pendant 5 minutes.

 

Le cabillaud aux agrumes

Mettre le poireau, le céleri-rave et les carottes dans le bol, puis hacher en brunoise 5 sec/vitesse 5. Transvaser la brunoise de légumes dans le Varoma, saler, poivrer et réserver.

Préchauffer le four à 180°C (Th. 6). Tapisser une plaque de four de papier cuisson et réserver.

Diviser la pâte feuilletée en deux pâtons à l'aide de la spatule. En envelopper un de film alimentaire et congeler pour une utilisation ultérieure. Abaisser le second pâton en un rectangle de 3 mm d’épaisseur à l'aide d'un rouleau à pâtisserie. A l’aide d’un emporte-pièce (Ø 8 cm), détailler 8 fleurons en forme de croissants (voir Conseil(s)), les disposer sur la plaque préparée et les badigeonner d’œuf battu à l'aide d'un pinceau de cuisine. Parsemer éventuellement les fleurons de graines de sésame et/ou de pavot. Enfourner et cuire 12-15 minutes à 180°C en surveillant la coloration (les fleurons doivent être dorés et croustillants).

Zester les oranges et les citrons en enlevant bien la partie blanche et mettre les zestes dans le bol. Insérer le panier cuisson, y mettre le riz  puis le rincer sous un filet d’eau froide. Ajouter les échalotes et l'eau au contenu du bol, insérer le panier cuisson contenant le riz, mettre en place le Varoma et cuire à la vapeur 5 min/Varoma/sens inverse/vitesse fouet. Pendant ce temps, placer les filets de cabillaud sur le plateau vapeur et saupoudrer chacun d'une pincée de sel.

Insérer le plateau vapeur et prolonger la cuisson vapeur 15 min/Varoma/vitesse 1. Retirer l’ensemble Varoma et le panier cuisson. Maintenir le poisson, les légumes et le riz au chaud pendant la préparation de la sauce. Filtrer le jus de cuisson contenu dans le bol au-dessus d’un récipient à l’aide d’une passoire fine et réserver les zestes pour la décoration de l'assiette.

Remettre 140 g de jus de cuisson dans le bol. Ajouter la crème fraîche, 100 g de légumes cuits, 20 g de riz cuit, 1 pincée de sel et 1 pincée de poivre, mixer 20 sec/vitesse 10, puis chauffer 3 min/80°C/vitesse 2.

Rectifier l'assaisonnement de la sauce si nécessaire. Dresser le riz sur une assiette, chaude de préférence. Ajouter le poisson posé sur un lit de légumes, puis napper de sauce et parsemer de zestes. Ajouter 2 fleurons de pâte feuilletée par assiette et servir sans tarder.