10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 07:20

 

Tranquille, le petite balade ce matin

6,3 km à 5,4 km/h

 

 

et je vous propose un Veau Marengo

bures100613
Ingrédients (pour 6 personnes) :

- 1,2 kg de viande de veau

- 75 g de beurre

- 4 échalotes

- 2 carottes

- 1 cuillère à soupe bombée de farine

- 50 g de concentré de tomate

- 30 cl de vin blanc sec

- 30 cl d'eau

- 2 gousses d'ail

- 125 g de champignons

- 1 bouquet garni

- sel et poivre

Découper la viande en cubes de 3 cm de côté environ.

Détailler la carotte en rondelles, les échalotes et l'ail en fins morceaux.

Laver et couper en 2 les champignons.

Dans une cocotte à fond épais, faire dorer la viande.

Ajouter alors les carottes, l'ail et les échalotes. Lorsque ces derniers sont translucides, saupoudrer de farine.

Lorsque la farine a blondi, ajouter le concentré de tomate, l'eau, le vin et le bouquet garni. Saler, poivrer.

Laisser mijoter 1h30 à couvert sur feu doux.

Au bout de ce temps, ajouter les champignons et laisser cuire encore 15 min.

7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 08:12
aubergenville070613

 

 

 

Vincent est parti bronzer à Roland Garros

Nous profitons nous aussi du soleil à Aubergenville,

8,5 km à 5,7 km/h.

   Nous dégusterons un Cake au cerises Amarena et au Gingembre

Ingrédients :

  3 œufs

 170 g de sucre semoule

  150g de farine

 1 sachet de levure

 150 g de beurre demi-sel

 200 g de cerises amarena

 5 g de racine de gingembre

 1 cuillerée à soupe de kirsch

Préchauffez votre four à 180°C (th 6)

Dans un saladier, fouettez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez en pluie la farine additionnée de la levure.

Pendant ce temps, faites fondre le beurre et incorporez le au mélange. Epluchez et râpez le gingembre, farinez les cerises et mélangez-les à la base.

Versez le tout dans un moule en forme de cœur et faites cuire au four pendant 40 min.

A la sortie du four, arrosez de kirsch.

4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 18:58
jambville040613

Un grand soleil pour cette 1ère marche en débardeur de l'année!


Nous nous égarons un peu vers le nord

et avalons 17km à 7,1 km/h.

 

J'suis crevée !

 

Allez un peu de fraicheur avec un

Trifle aux fraises du jardin 

 

Pour 4 pers.


500 g de fraises
500 g de Philadelphia
5 cl de lait
1 citron (le jus)
50 g de sucre semoule
1 jaune d'œuf
200 g de spéculoos

Broyez les spéculoos grossièrement.

 Coupez les fraises en quartiers.

Fouettez le jaune d'œuf avec le sucre et le jus de citron.

Lorsque le mélange est bien crémeux, incorporez-y le Philadelphia avec le lait et fouettez afin d'obtenir une crème bien onctueuse.  


Dans une grande coupe ou 4 petites, disposez dans le fond la moitié de spéculoos puis un tiers des fraises. Répartissez la moitié de la crème. Répétez l'opération, spéculoos, fraise, crème, et terminer par les fraises.

Dégustez le trifle aussitôt ou réservez-le dans le réfrigérateur pour le servir à la fin du repas.

31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 18:49
condecourt310513 Le St Pierre à Condecourt

Une bonne dizaine de kilomètre avant de faire une halte au St Pierre de Condécourt... où Alain nous révèle les secrets du Lapin aux épices


Ingrédients (pour 6)

1 beau lapin

4 oranges à jus dont une non traitée pour le zeste

3 cuillerées à soupe de miel

2 cuillerées à soupe de moutarde forte

2 petites gousses d’ail

1 gros oignon

1 botte de petits oignons blancs

1 cuillerée à café de gingembre

1 cuillerée à café de curry

1 pointe de piment de Cayenne

Coriandre, sel, poivre

Découper le lapin en morceaux et le mettre dans un plat allant au four.

Laver les oranges.

Prélever le zeste de l’orange non traitée (ne pas lésiner ...), le détailler en fins bâtonnets, le faire blanchir 2 minutes à l’eau bouillante, l’égoutter et le rafraîchir sous l’eau froide.

Presser 2 oranges. Découper les 2 autres en rondelles.

Mélanger dans un bol le miel, la moutarde et 3 cuillerées à soupe de jus d’orange. En badigeonner le lapin.

Mélanger le gingembre, le curry, l’ail épluché et pressé, l’oignon haché, le piment de Cayenne, le sel, le poivre et en saupoudrer le lapin.

Parsemer de coriandre hachée et des zestes d’orange.

Disposer autour les petits oignons blancs épluchés.

Mettre au four 45 mn à 210° (thermostat 7).

Retourner et badigeonner les morceaux de temps en temps.

1/4 d’heure avant la fin de la cuisson faire revenir les rondelles d’orange au beurre.

Cinq minutes avant la fin de la cuisson déglacer le plat avec le reste de jus d’orange afin d’obtenir la sauce.

Servir avec les rondelles d’orange.

27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 17:39
verneuil270513

6 km à 5,8 km/h 

autour des étangs, et un petit exercice :

le cygne est sur la ligne de départ!

Verneuil 27-05-13   Verneuil 27-05-13
Verneuil 27-05-13

Une petite note sucrée ?

Nous dégustons la gelée de pissenlits de Brigitte

avanr de nous lancer dans la préparation de son 

Flan à l'orange au parfum de sauge

25cl de crème entière

25cl de jus d'orange fraîchement pressées

5cs de sucre

2g d'agar-agar en poudre

2 feuilles de sauge

 

sirop de caramel :

100g de sucre

4cs d'eau

1cc de jus de citron

10cl d'eau

Dans une casserole, mélanger la crème, le jus d'orange, le sucre et l'agar-agar.

Porter à ébullition en continuant de remuer.

Ajouter les feuilles de sauge et laisser mijoter 2 minutes. Passer dans une passoire fine. 

Rincer les moules à l'eau froide et y verser la préparation. Laisser refroidir à température ambiante. Faire solidifier au réfrigérateur. 

Pour le sirop de caramel, porter le sucre, le jus de citron et 4cs d'eau à ébullition dans une casserole inox, sans remuer.  Réduire la chaleur et laisser mijoter en agitant la casserole de temps en temps, jusqu’à obtention d'un caramel brun clair. Puis ajouter le reste de l'eau bouillie par petites portions jusqu'à l'obtention d'un sirop clair.

 Renverser les flans sur des assiettes, napper de sirop de caramel et décorer avec de la sauge. 

17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 08:12

 

 

 

Parmi les champs de colza en fleurs 

nous allons a bonne allure

8,8 km à 6,2 km/h

 

et ce vendredi je vous propose des

Bonbons de rouget à la tapenade noire

seraincourt170513

Ingrédients

8 filets de rouget

4 feuilles de brick

huile d’olive

 

pour la tapenade :

250 g d'olives noires dénoyautées

6 filets d'anchois à l'huile

3 cuillères à café de câpres au vinaigre

1 gousse d'ail

10 cl d'huile d'olive

Hacher au couteau les olives, puis peler la gousse d'ail.

Egoutter les filets d'anchois et les sécher sur du papier absorbant.

Déchirer les filets d'anchois.

Egoutter les câpres.

Mettre olives, anchois et câpres dans le bol du robot mixeur.

Mixer fin et ajouter l'huile d'olive en filet pour obtenir une pâte souple.

Posez 4 filets de rouget peau dessous sur 4 feuilles de brick, pas loin du bord. Tartiner de tapenade. Couvrir avec les 4 autres filets, peau en haut.

Préchauffer le four à 180°, enrouler les poissons bien serrés dans les feuilles de brick. Ficeler les extrémités pour donner l’aspect d’un gros bonbon. Enduire d’huile d’olive au pinceau.

Poser les bonbons sur un grille. Enfourner 5 minutes.

23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 08:16
seraincourt230413

 

 10,5 km à 7,8 km/h

 

Sont-ce des marcheurs ou des marsupilamis?

 

   pour les réconforter voici des : 

Muffins chocolat-caramel au beurre salé

Pour 10 Muffins

150 g de chocolat dessert au caramel

80 g de beurre

60 de sucre en poudre

2 œufs

60 g de farine

1/2 sachet de levure

 

Faites fondre le chocolat avec le beurre.

 Hors du feu, ajoutez le sucre, les oeufs un à un, la farine et la levure

Mélangez bien et ajoutez  ½ care de chocolat dessus

Mettez  la préparation dans les alvéoles d'un moule à muffins et enfournez 15 mn à 180°c.

Démoulez sur une grille et dégustez tiède.

marsu
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 09:23
germainlivet220413.jpg

13,5 km à 5,6 km/h

à travers chemins creux et bois

autour du charmant chateau de St Germain de livet

du bois de Noiremare au bois de la Hetre,

Croyances, petites et grandes histoires sont dévoilées.

 

 Château de St Germain de Livet

 

            Sue le chemin des petits secrets de St Germain

Un delice Normand :   Veau au cidre du Pays d'auge et au Calvados


4 mignons de veau ou 4 côtes

16 petits oignons grelots

4 dl de cidre Pays d'Auge

5 cl de Calvados

70 g de beurre

4 dl de crème fraîche épaisse

4 pommes

Sel, poivre du moulin

Faites dorer la viande dans une sauteuse avec 20 g de beurre et les petits oignons préalablement pelés. Salez et poivrez.

Lorsque le tout est d'une agréable coloration blonde, versez le cidre et laissez réduire presque à sec. Mouillez avec la crème et le Calvados, salez et poivrez, et laissez cuire à feu très doux en arrosant souvent le veau de crème.

Faites cuire les pommes pelées et coupées en quartiers dans le restant du beurre. Servez la viande nappée de sauce après avoir rectifié l'assaisonnement, et les quartiers de pommes en accompagnement.

19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 07:39
meulan190413

 

 

11,9 km à 6,1 km/h

dans les vallons du vexin.

 

Nous dégusterons un

 

Croustillant au Bleu et poires caramélisées

150g de bleu

300g de crème fleurette

3 poires au sirop

250g de sucre

50g de pignons de pin

25g d’amandes hachées

1 citron

25g de farine

45g de beurre

2 cuillères a soupe de miel

1 cuillère à soupe de sirop de violette

20cl de floc de Gascogne

Faire ramollir le Bleu à feu doux avec un peu de crème. Dans un bol, monter la crème fouettée puis l’incorporer délicatement au bleu. Réserver.

Tailler les poires en petits dés et les faire revenir avec 20 g de beurre. Arroser avec le miel.

Faire fondre  150g de sucre avec le jus d’un demi-citron. A coloration, ajouter les amandes hachées et les pignons. Etaler l’appareil de façon homogène et tailler une bande de 0.5cm de large.    

Faire ramollir 25g de beurre en pommade. Ajouter 50g de sucre semoule, le jus d’un demi citron puis les 25g de farine. Pétrir du bout des doigts puis étaler la pâte sur une feuille de cuisson.      

croustillant Enfourner à 180° pendant 5 mn. Dès la sortie du four déposer la pâte encore souple dans 4 bols pour qu’elle en épouse la forme en refroidissant.          

Porter à ébullition 30g d’eau et 50g de sucre, ajouter la violette. Hors du feu, verser 20cl de floc de Gascogne puis laisser épaissir le sirop.

Démouler la tuile au citron au centre d’une assiette, la garnir de mousse au bleu puis repartir les dés de poire. Disposer la barre de nougatine, une violette au centre du croustillant et zébrer l’assiette de fines trainées de sirop de violette.                           

16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 18:01

 

sagy160413

Un petit cross pour commencer ce parcours très vallonné

10,7 km à 7 km/h.

 niveau160413

et comme les pissenlits sont fleuris je vous propose 2 recettes

 pissenlit

La gelée de pissenlits 

365 belles fleurs de pissenlit

1 litre 1/2 d'eau

2 oranges et 2 citrons non traitée

1 kilo de sucre cristallisé

 

Récoltez des fleurs bien épanoies, lavez les et enlevez la partie verte, ne gardez que les pétales, et étalez les sur un torchon pour les faire sécher au soleil pendant plusieurs heures.

Mettez dans une bassine à confiture, les fleurs, l'eau et les agrumes lavés et coupés en morceaux sans les peler.

Faites cuire le tout 1 heure à petite ébullition en veillant à ce que toutes les fleurs baignent bien dans l'eau.

Filtrez le tout dans une passoire fine en pressant pour obtenir le maximum de jus de cuisson.

Ajoutez au jus obtenu, le sucre et faites cuire pendant environ 45 minutes.

Vérifiez la prise de la gelée en faisant couler quelques gouttes sur une assiette froide.

Versez dans des pots de petites tailles, couvrez après refroidissement.

Attendez 24 heures avant de déguster.

 

Le vin de pissenlits

5 litres de fleurs de pissenlit

10 litres d’eau

3 kg de sucre cristallisé

375g de raisins secs

2 citrons

45 g de levure de boulanger

 

Faire bouillir les fleurs dans l’eau pendant 20 mn, passer  dans une étamine, laisser refroidir

Le lendemain, ajouter la levure écrasée avec un peu du liquide, ajouter les raisins, les citrons coupés et le sucre. Après un jour vérifier que le sucre est dissous et ne s’est pas déposé.

Mettre en bombonne fermée avec un barboteur.

Laisser macérer 2 mois, tamiser le liquide et laisser encore reposer une semaine.

Si le liquide est clair, on peut soutirer et mettre en bouteilles.